Coup Doeil

Coup D’oeil Sur Les Textes Musicaux: Pa Ran’n Mal Pou Mal by Kenny Desmangles

Advertisements
Kenny  (3) - Copy
Ce regard croisé avec une approche très simple du texte *Pa Ran’n Mal pou Mal* du dernier opus de Kenny Desmangles, s’inscrit dans le cadre d’une critique analytique constructive.
Nous disons regard croisé, juste, dans  l’idéee de jeter un coup d’oeil sur  la forme et le fond du texte qui nous est parvenu.
 La forme:
 A premiere vue, le titre du texte *Pa ran mal pou mal* et le contexte dans lequel il s’enlise renvoient directement à la vision globale des systèmes de valeurs philosophiques et morales appreciées par tout un chacun. Philosophique, parce cela concerne l’amour et morale au fait qu’il tient a l’idée du bien et du mal.
Les circonstances de communication du texte nous renvoient aussi aux réferences que l’auteur (paroles), le compositeur (musique) et l’interprete sont de la meme personne, à savoir Kenny Desmangles. En outre, la chanson meme s’inscrit dans l’un des plus populaires ryhtmes musicaux haïtiens, en l’occurence *Le konpa*
Connaissant le chanteur, à travers les autres chansons interpretées soit en solo ou dans ses anciens groupes musicaux tels que New York all stars, 509 et Zenglen, ses textes sont souvent rimés et  adopte une attitude bilinguale, voulant dire, qu’il utilise la langue créole et l’anglais, comme il est maintenant coutume chez nos musiciens qui vivent aux USA et ceux d’Haïti qui sont influcés par la culture américaine. Dans ce text il abandonne les rimes au profit d’un style de text ecrit en prose. Bien peut ètre pour trouver les mots pouvant  traduire exactement ses sentiments personnels.
Le text est composé de 3 verses, un refrain, un chorus et une partie appelée *outro*.Cependant, une irregularié aux niveaux des verses et des syllabes se fait sentir. Bien que la mélodie structure ou conditionne le choix des mots avec leur nombre de syllabes.
Le premier verse comporte 5 phrases avec des longueurs differentes, ce qui explique le nombre de pied dans chaque phrase n’est pas respecté.
Le second verse comporte 4 phrases avec aussi le meme fait mentionné préalablement.
Le troisieme verse est composé de 4 phrases, encore avec le nombre de syllabes irregulier dans chaque phrase.
Le fond:
 Compte tenu de la presence des grands thèmes utilisés par l’auteur tels que: Erè, Rezon, Pardon, Antò et tant d’autres, cela nous conduit a l’idée que le texte est tres mélancolique et explicatif. Cela signifie que l’auteur explique les méfaits de son comportement face à la personne aimée tout en évitant de subir les conséquences de ses irresponsablités, telles que, la douleur, la soufrance et même la séparation.
La configuration ou la structure de la partie appelée Outro avec l’emploi de certains mots, que nous avons jugés des mots clés du texte, definit en quelque sorte le bien fondé de la chanson et le message envoyé aux destinataires à savoir l’audience.
Le message est d’ordre morale ou l’auteur demande à tout un chacun de garder en amour, une attitude altruiste au lieu d’ètre égoïste. De voir une relation comme un tout. De reconnaitre le tort causé et demande de se faire pardonner.
En ce qui concerne l’orchestration ou du moins la musique en elle même, du début jusqu’a la partie du solo elle parait etre bien coordonnée. Mais la partie du solo keybord est inversement proportionnel à l’esprit même du texte, à l’essence de la musique, à la philosophie dégagée dans le texte. L’auteur utilse des mots tels que * pinisyon, santans, doulè, sipliye, suffer pour exprimer sa soufrance. Des mots aussi qui renvoient au caractère mélancolique du texte.
 Pourtant, le solo exprime une sensation de gaité, de joie et  de bien etre, au point que le chanteur parait inconfortable dans la manière dont il exprime sa phrase* Cherie kè ou tro di, lachel. Phrase qui ne sucite aucune émotion de tristesse ou de souffrance. Phrase qui ne sied meme pas avec l’expression du solo.
En définitive, le titre du texte *Pa ran mal pou mal (morale), le contexte dans le quel il s’enracine (L’amour) et le message en envoyé au public ( d’etre altruiste au lieu d’etre égoïste) construisent la démarche cohérente de la pensée de l’auteur. Permettre une lecture parfaite du texte du début à la fin. Définir la traduction acceptable de la pensée de l’auteur a l’exécution du texte en musique.
De ce fait, nous saluons le courage et l’intelligence de Kenny Desmangles, vue les circonstances difficiles dans lesquelles évoluent la culture haitienne et la musique en particulier. Nous saluons aussi le courage de tous ceux et toutes celles qui, malgré l’irresponsabilité des personnes concernées, dans la promotion de l’un de nos plus chers patrimoines à savoir la musique, contribuent à faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.

Mannopetit
Pour le compte de Konpaevents
Manno Peti

Comments

To Top